Titre II : ORGANISATION GÉNÉRALE DE LA FORMATION


Article 2
La formation au diplôme d'Etat de ski - moniteur national de ski alpin spécialisé en entraînement est assurée par l'Ecole nationale des sports de montagne, site de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme. Elle est accessible aux candidats répondant aux deux conditions suivantes :
1° Etre titulaire du diplôme d'Etat de ski - moniteur national de ski alpin ou du brevet d'Etat d'éducateur sportif du premier degré, option « ski alpin » ;
2° Avoir satisfait aux exigences préalables à l'entrée en formation définies à l'article 4 du présent arrêté.
D'une durée totale de quatre cent quatre-vingt-dix heures, dont trois cent cinquante heures à l'Ecole nationale des sports de montagne, site de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme, et cent quarante heures dans les structures d'accueil prévues à l'article 10 du présent arrêté, le cursus de formation se déroule dans l'ordre chronologique suivant :
1° L'unité de formation « optimisation de la performance en ski alpin et activités dérivées » d'une durée de deux cent quarante-cinq heures ;
2° Le stage pédagogique en situation, d'une durée de cent quarante heures ;
3° L'unité de formation « gestion d'un projet de formation d'entraîneur-développement de la pratique compétitive en ski alpin et activités dérivées » d'une durée de cent cinq heures.
Le référentiel de certification du diplôme d'Etat de ski - moniteur national de ski alpin spécialisé en entraînement est fixé en annexe IV au présent arrêté.

Article 3
Les personnes titulaires de diplômes étrangers souhaitant intégrer le cursus de formation du diplôme d'Etat de ski - moniteur national de ski alpin spécialisé en entraînement en font la demande auprès du pôle national des métiers de l'encadrement du ski et de l'alpinisme. Le directeur général de l'Ecole nationale des sports de montagne, site de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme, procède à leur intégration et à leur positionnement dans ce cursus, après avis de la section permanente du ski alpin de la commission de la formation et de l'emploi du Conseil supérieur des sports de montagne.