Index de l'article

MONITEUR DU SKI FRANCAIS (moniteur national)

Il peut indistinctement enseigner le ski alpin et le ski de fond, le diplôme de moniteur du ski français étant antérieur à l’institution d’une filière spécifique au ski nordique de fond. Ainsi, l’équivalence introduite par l’arrêté du 27 octobre 1977 ne doit pas être interprétée de manière restrictive en termes de prérogatives d’exercice.
arrowArrêté du 27/10/1977, article 8
"Le diplôme de moniteur du ski français créé par le décret du 26/09/1951 est admis de plein droit en équivalence au brevet d'Etat de ski, option ski alpin, 2ème degré professeur, institué par l'arrêté du 17/12/1976 susvisé".