Index de l'article


Calendrier


Cette formation concerne, les seuls guides diplômés des sessions 2013 et suivantes, elle ne peut être envisagée en tant qu’aspirant-guide. Étalée sur un an, elle permet d’accéder au Diplôme d’État, mention canyonisme, à l’instar des formations effectuées dans les différents CREPS. Elle ne s’adresse qu’aux titulaires du Diplôme d’État d’Alpinisme, option guide de haute montagne ou du Brevet d’État d’alpinisme guide de haute montagne. En conséquence, cette formation de 15 jours plus 13 jours en situation pédagogique est substantiellement raccourcie par rapport au cursus classique de 105 jours.

Elle se décompose en quatre blocs distincts : 

Période Durée Promotion
Formation / évaluation
Septembre 3 jours 12-13-14/09/2018 Sélection, formation et évaluation en eaux vives, clôture des inscriptions le 14/08/2018
Juin 10 jours 11 au 15 juin 2018 et du 18 au 22 juin 2018 Formation à l’encadrement du canyon. Évaluation préalable à l’encadrement préprofessionnel et au tutorat.
Été 3 + 10 jours
été 3 jours de tutorat et 10 d’encadrement
Septembre 2 jours 10 et 11 septembre 2018 Évaluation finale DE canyon

 

Inscription au test de sélection

arrow Justifier d’une réalisation de vingt-cinq canyons d’un niveau technique minimal v3, a3, II, dont cinq en situation de responsable de la progression technique d’un niveau technique v4, a4, III ou tirés de la pdf button liste à choix partie liste initiale et réalisés dans les cinq dernières années ;

arrow Produire une attestation d’aptitude à effectuer un parcours de cinquante mètres en nage libre avec départ plongé et récupération d’un objet immergé à deux mètres de profondeur. Cette attestation est délivrée par une personne titulaire d’une certification d’encadrement des activités aquatiques conforme aux exigences des dispositions de l’article L. 212-1 du code du sport (un maître-nageur, attestation à effectuer en piscine au préalable).

arrow pdf button remplir le formulaire d'inscription


Test de sélection

Peuvent accéder au test de sélection pour l'entrée en formation du DEJEPS Canyonisme, les titulaires du Diplôme d’État "Guide de haute Montagne" obtenu après le 1er juillet 2013.

Pour se présenter au test de sélection le candidat devra fournir :

indent1Une copie de la carte nationale d'identité ou du passeport ;
indent1Une copie de son diplôme de guide de haute montagne ;
indent1L’attestation d’aptitude à effectuer un parcours de cinquante mètres en nage libre avec départ plongé et récupération d’un objet immergé à deux mètres de profondeur. Cette attestation est délivrée par une personne titulaire d’une certification d’encadrement des activités aquatiques conforme aux exigences des dispositions de l’article L. 212-1 du code du sport ;
indent1Une liste de courses de 25 canyons, 20 de niveau v3,a3,II et 5 de niveau v4,a4,III, ces derniers étant tirés de la liste au choix ENSA et réalisé en situation de responsable de progression.



Entretien "liste de course initiale"

Une épreuve d’entretien de 20 minutes maximum, permettant au candidat de justifier d’une expérience de pratiquant du canyonisme en autonomie de vingt-cinq canyons d’un niveau technique minimal v3.a3.II, dont cinq en situation de responsable de la progression technique d’un niveau technique v4.a4.III dans les cinq dernières années, cette liste est fournie dans le dossier d’inscription. Les cinq canyons de niveau v4.a4.III, doivent être obligatoirement tirés de la liste à choix présentée en annexe.

La commission d'évaluation est composée de deux jurys qualifiés canyon.

Cette épreuve est éliminatoire le candidat peux être admis ou refusé.

NB : La cotation vaut pour un débit moyen ou ordinaire, en période habituelle de pratique, donc à niveau relativement bas, sans être forcément à l'étiage.

Une recherche personnelle d’augmentation de difficulté ne rajoutera rien à la cotation initiale.
Les cotations qui font foi sont celles de la base de la Commission Canyon Interfédérale (CCI) www.canyoning.com et des listes ENSA.



Evaluation "eau vive"

Description

Cette épreuve vise à vérifier l’aisance du candidat en milieu aquatique de type eau vive. Dans le souci d’assurer une formation de qualité, les candidats à la formation doivent posséder une bonne aisance en milieu aquatique, afin d’intégrer rapidement les compétences professionnelles spécifiques à l’encadrement en canyon.

L’épreuve s’effectue en combinaison néoprène, sur un parcours aquatique artificiel ou naturel de cent mètres minimum en rivière de classe inférieure ou égale à trois.

Les commissions d’évaluations seront composées d’un professeur de l’ENSA et d’un DECK qui s’attacheront à vérifier les capacités suivantes :
 indent1Descendre en flotting sur un tronçon de rivière,
 indent1Faire un stop alternativement sur chacune des rives entrecoupé d’une reprise de courant
 indent1Traverser une veine d’eau sans perte excessive de dénivelée
 indent1Reconnaître et décrire les principaux mouvements d’eau, et faire une description des risques éventuels.

Organisation 

Le test se déroule dans un bassin artificiel d’eau vive ou une portion de rivière aménagée et bien délimitée.
L’évaluation sera faite par un DE canoë kayak et disciplines associées, assisté d’un professeur ENSA titulaire de l’AQA.

Afin d’assurer la sécurité des candidats le jury devra être équipé d’une combinaison néoprène, de gilet de sauvetage et d’une corde de sécurité afin de pouvoir intervenir rapidement auprès d’un candidat en difficulté.
Après un briefing de sécurité (risque inhérent au site, procédure de secours avec la corde de sécurité, code gestuel) une reconnaissance visuelle collective depuis le bord du bassin sera réalisée avec l’ensemble des candidats.
À l’issu de cette reconnaissance, le jury expliquera précisément aux candidats le contenu du test.
Chaque candidat passera dans chacun des ateliers l’un après l’autre sur ordre du jury (ordre alphabétique)

arrowAtelier 1 
Descendre une portion du bassin (environ 100m) de classe III en utilisant la technique du flotting en choisissant la trajectoire la plus adaptée aux conditions (trajectoire rectiligne et sans arrêt).

arrowAtelier 2 
À partir d’une position de flotting le candidat devra choisir un contre-courant propice pour faire un stop alternativement sur chacune des rives entrecoupé d’une reprise de courant

arrowAtelier 3 
À partir d’un stop situé sur le bord, le candidat devra choisir une trajectoire adaptée pour traverser la veine d’eau et s’arrêter dans un stop de l’autre côté.

arrowAtelier 4 
Le candidat en combinaison néoprène (5 mm mini) et muni d’un masque de plongée (ou lunettes de natation) doit aller chercher un objet de couleur de 30 cm de diamètre (type anneau) immergé à une profondeur de 3 m (2,50m minimum).
Au signal du jury le candidat démarre l’épreuve.
Le candidat se rend à la nage à l’aplomb de l’objet.
Le candidat dispose de 3 essais maximum en un temps de 8 minutes.



Texte réglementaire


 con info Arrêté du 26 mai 2010 portant création de la mention « canyonisme » du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif »