Diplôme d'Etat de ski – moniteur national de ski alpin


arrowArrété du 11 /04/2012, article 1er
Le diplôme d’Etat de ski-moniteur national de ski alpin, relevant de cette filière, atteste, pour tout public, les compétences requises pour l’encadrement, l’animation, l’enseignement et l’entraînement en sécurité du ski alpin et de ses activités dérivées définies en annexe VIII au présent arrêté, en application de l’ensemble des classes de la progression du ski alpin et de ses activités dérivées, définies par la commission de la formation et de l’emploi du Conseil supérieur des sports de montagne. Par encadrement et animation, on entend notamment l’activité d’accompagnement sur le domaine skiable.
Il permet à son titulaire d’exercer en toute autonomie et indépendance, avec tout type de matériel de ski alpin et tout type d’engin dérivé de ce matériel, sur pistes et hors des pistes, à l’exception des zones glaciaires non balisées et des terrains dont la fréquentation fait appel aux techniques de l’alpinisme.
Les titulaires du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski alpin sont soumis tous les six ans à un stage de recyclage organisé par l'Ecole nationale des sports de montagne, site de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme. Le recyclage doit intervenir avant le 31 décembre de la sixième année suivant l'obtention du diplôme ou du précédent recyclage.
 

Stagiaire du DE ski – moniteur national de ski alpin


arrowArrété du 11 /04/2012,
stage pédagogique de sensibilisation, art 13r
Le stagiaire intervient en responsabilité auprès de publics diversifiés. Le niveau de pratique des skieurs correspond aux classes débutants, 1 et 2 (adultes et enfants) définies dans le mémento de l’enseignement du ski français.
stage pédagogique d’application, art 21
Le stagiaire intervient en responsabilité auprès de publics diversifiés. Le niveau de pratique des skieurs correspond à tous les niveaux des classes « adultes et enfants » définies dans le mémento de l’enseignement du ski français.