D.E. ALPINISME - GUIDE DE HAUTE MONTAGNE

Le métier de guide exige de sérieuses capacités physiques, techniques et morales.
Pour se présenter à l'examen probatoire, il faut une grande expérience de la haute montagne et un fort niveau technique dans l'ensemble des disciplines : alpinisme (neige, glace, rocher, terrain mixte) ; ski-alpinisme ; ski hors piste ; cascade de glace…

Le diplôme de guide de haute montagne atteste des compétences permettant d'exercer contre rémunération : la conduite et l'accompagnement de personnes dans des excursions ou des ascensions de montagne en rocher, neige, glace et terrain mixte ainsi que dans des excursions de ski de randonnée et en ski hors piste ;l'enseignement des techniques correspondantes ; et l'entraînement aux pratiques de compétition dans les disciplines précitées.

Un recyclage est obligatoire tous les 6 ans.

Le diplôme d'Etat d'alpinisme-guide de haute montagne peut être obtenu par la voie de la validation des acquis de l'expérience..

Pré-requis

La formation est précédée d’un examen probatoire composé d’épreuves orales et techniques. Pour se présenter à l’examen, les candidats doivent fournir une liste des courses et escalades réalisées, dont certaines courses obligatoires apparaissant sur la liste fixée et communiquée par l'Ecole nationale des sports de montagne. Les candidats doivent être âgés de dix-huit ans révolus au 1er janvier de l'année de l'examen.

Durée de la formation

Le cursus de formation aspirant guide s’étend sur au moins 3 ans ; vous disposez de 7 années maximum à partir de l’examen probatoire pour réaliser l’ensemble de la formation. Les enseignements sont dispensés en centre (ENSA) et auprès de plusieurs tuteurs.
Un certain nombre d’allègements sont possibles selon les qualifications déjà acquises :
- B.E.E.S. 1er degré escalade ou DE escalade : module «fondamentaux pédagogiques du stage «fondamentaux du métier aspirant guide 1».
- B.E.E.S 1er degré ski alpin ou DE de ski moniteur national de ski alpin : Module 1 du stage de «ski de montagne aspirant guide 2».
- Les titulaires d’un BEES 1er degré obtenu avant le 31 décembre 2013 sont dispensés de la FGCMEEESM.

Coût de la formation 

Le coût global des frais pédagogiques s’élève approximativement à 11 000 € de l’examen probatoire au diplôme de guide. Outre le fait que vous pouvez exercer contre rémunération dès lors que vous êtes lauréat du stage «fondamentaux du métier aspirant guide 1» (et ainsi autofinancer une partie de la formation), vous pouvez bénéficier de différents financements de la formation professionnelle.