Faisant partie intégrante du contexte socio-économique des sports de montagne, le métier de Pisteur-Secouriste est étroitement lié au développement des stations de sports d’hiver, à la sécurité et au confort de leurs usagers.

Les trois axes principaux relevant du travail des Pisteurs-Secouristes sont :
- les secours aux blessés
- la prévention des accidents
- l’accueil et l’information de la clientèle. 

es personnels, saisonniers ou employés à l’année, dépendent, soit des sociétés de remontées mécaniques, soit des services communaux ou encore des associations spécialisées.

Organisation de la formation

La formation offre une qualification à 3 niveaux, concrétisée par les Brevets Nationaux de Pisteur-Secouriste (1er degré, 2ème degré et 3ème degré) délivrés par la préfecture du 74.
Ces qualifications sont accordées et validées après réussite à la formation spécifique correspondant à chaque degré. 

Le BNPS 1er degré est organisé au niveau départemental sur une durée de 5 semaines.
L'ENSA ne s'occupe pas de délivrer ce 1er degré. Pour vous inscrire et obtenir les renseignements nécessaires à l'inscription, veuillez vous rendre sur le site https://www.pisteur-secouriste.com/

Les BNPS 2ème et 3ème degré sont organisés par l’Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme à Chamonix. Ces 2 stages ont une durée de 3 semaines à cheval sur 2 années :
- 1 semaine en automne et deux semaines au printemps pour les PS2
- 2 semaines en automne et une semaine au printemps pour les PS3
Pour tous renseignements vous pouvez contacter M. PERRIN Sebastien à l'adresse ci après : sebastien.perrin@ensm.sports.gouv.fr

Prérequis

Cette formation est accessible aux candidats titulaires :

 - des certificats de secourisme en équipe (PSE 1 ; PSE 2) et / ou à jour de la formation continue obligatoire subséquente (cf. décret n° 2012-623 du 2 mai 2012).

 - d'une attestation de niveau à ski dont les modalités de délivrance sont fixées par arrêté.

Tests techniques

Actuellement, et à titre expérimental, le test technique est destiné à évaluer la capacité du candidat à skier sur un parcours varié non préparé et sur tout type de neige naturelle. Il consiste en une épreuve de descente «tout terrain - toute neige», reconnue à l’avance, sur une dénivelée maximum de 400 mètres. Pré requis : flèche de vermeil.

Coût de la formation

Les formations des pisteurs-secouristes 2ème et 3ème degrés organisés par l'ENSA ne sont pour le moment plus éligibles au financement personnel de la formation professionnelle. (CPF, pôle emploi, transitions pro...). Cette rubrique sera mise à jour dès que la situation aura évoluée.
Pour tous renseignements vous pouvez contacter Sébastien PERRIN :
sebastien.perrin@ensm.sports.gouv.fr